Qui suis-je ?

La philosophie d'exoogen :
Créer de l'art fonctionnel, accessible et inclusif pour les personnes transgenres ftm/non-binaires !


Qui se cache derrière exoogen ?

 

Maé, prothésiste et personne trans ftm qui propose aux personnes ftm/non-binaire étant concerné.s par la dysphorie génitale des prothèses pour se sentir confiant.e.s avec leurs corps en retirant (ou amoindrissant) ce fardeau.


Étant moi-même une personne concerné.e, je sais à quel point il peut être dur de vivre pleinement son identité de genre lorsque quelque chose manque. C’est pour cette raison que j'ai décidé d’utiliser mes talents et savoir-faire pour créer des prothèses réalistes, accessibles, fonctionnelles.

J'ai commencé cette aventure il y a 3 ans, quand j'ai compris que les chaussettes avec les quelles je rembourrais mon caleçon ne remplaceront jamais la sensation d'un pénis. Je savais que les prothèses péniennes disponibles sur le marché ne m'allaient pas et que je ne serai jamais complet physiquement à moins d'un coup de baguette magique.

Après la rencontre en 2020 d'une personne de notre très chère communauté queer et certifiée prothésiste, nous avons pu tester de nombreuses façon de concevoir les prothèses, elle a ajouté à ce projet des techniques et visions de développement qui resteront dans l'âme du projet.

C'est ainsi qu'Exoogen est né, de l'insatisfaction naît la satisfaction de se créer, de se réinventer.

Lorsque je ne suis pas en train de confectionner les prothèses,  j'adore lire des livres de sciences fictions/de sciences, les macarons et réfléchir à des alternatives plus écoresponsable pour notre chère planète ! :)

 

Pourquoi des sacs en toile de jute plutôt qu'en coton pour accompagner vos prothèses?


Comparé au coton, la production de la toile de jute consomme beaucoup moins d'eau que le coton, ne nécessite pas l'utilisation d'engrais et rejette moins de CO2 dans la nature. Sa fibre est résistante et résiste à l'humidité. En tant qu'artisan soucieux de l'environnement, je favorise les matières les plus biodégradables et écoresponsables.
Pour des questions d'approvisionnement temporaires, les sacs sous-vide proposés emballant les prothèses ne sont pas biodégradables mais seront prochainement remplacés par une matière naturelle.

 

Un emballage de calage biodégradable


Conçu à partir d'amidon de maïs, ces particules de calage sont 100 % biodégradable, compostable et réutilisable. En un tour de passe-passe, elles se dissolvent naturellement au contact de l'eau et peuvent se décomposer dans votre jardin ou dans la nature sans dangers pour celle-ci.

Exoogen, ce sont des prothèses faits main pour notre communauté trans/queer et également une grande préoccupation pour réduire l'impact du plastique/polystyrène sur les écosystèmes car nous n'avons qu'une seule planète terre.

Tous les packagings sont envoyés dans un rembourrage constitué de ces petites particules très mignonnes qui donneront l'impression à vos prothèses de flotter dans un petit cocon.